Le Japon est arrivé chez Antoine